Investir dans l’avenir

Au travers des WindShareFund IV ClimateBonds, vous investissez dans des éoliennes
de première qualité installées en Allemagne. Vous bénéficiez d’intérêts de
base de 3 % par an ainsi que d’une potentielle participation aux bénéfices.

Isobaren
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Intérêts de base

    Intérêts de base de 3 % par an sur une période maximale de 10 ans

  • Énergie renouvelable

    L’énergie éolienne est une technique éprouvée et fiable

  • Législation allemande

    Achat sécurisé avec des tarifs kWh fixes

  • Compensation CO2

    Pour € 7,000, votre foyer est neutre en CO2

Un investissement durable

Au travers des WindShareFund IV ClimateBonds, des obligations climatiques, vous investissez dans des éoliennes de première qualité. Cet investissement rentable s’assortit par conséquent d’une contribution personnelle à la transition vers une énergie verte et durable.

Avec votre participation à ClimateBonds, vous à consentir un prêt à WindShareFund Europe N.V., qui utilisera le produit de l’émission des ClimateBonds, complété par des emprunts bancaires, pour investir dans différentes éoliennes terrestres en Allemagne. Vous bénéficiez d’intérêts de base de 3 % par an sur une période maximale de 10 ans. Un rendement qui peut du reste s’accroître grâce à une potentielle participation aux bénéfices à l’échéance des titres. Les ClimateBonds sont proposées au prix de 1000 euros chacune.

Les informations figurant sur ce site web sont considérées comme de la publicité. Elles sont simplifiées : tous les détails des ClimateBonds sont repris dans le prospectus. Les investisseurs potentiels sont invités à lire le prospectus afin de bien cerner les risques et les avantages potentiels. Le prospectus peut être téléchargé via la section « Approbation du prospectus ».

Isobaren
“Pour les investisseurs, la politique menée par l’Allemagne est synonyme de certitude. J’ai été ravi que WindShareFund y participe.” M. Keulen, participant à WindShareFund II et III.

À propos des ClimateBonds

Les ClimateBonds équivalent à un prêt consenti à WindShareFund Europe N.V. Vous bénéficiez d’intérêts de base de 3 % par an sur une période maximale de 10 ans, ainsi que d’une potentielle participation aux bénéfices : 50 % du bénéfice disponible* seront distribués aux participants au prorata de leur investissement. Ce bénéfice peut être réalisé à travers la vente des éoliennes à l’échéance des ClimateBonds. Le rendement annuel moyen peut donc être supérieur. Les ClimateBonds, négociables de gré à gré, sont proposées au prix de 1000 euros chacune.

* Le terme « bénéfice » est utilisé ici pour faciliter la lecture. Les modalités de calcul de la distribution potentielle sont exposées en détail dans les conditions des ClimateBonds.

Un investissement intelligent

L’« Energiewende » (la transition énergétique) constitue un point important de l’agenda politique allemand. Les énergies renouvelables doivent couvrir au moins 80 % des besoins en électricité de l’Allemagne à l’horizon 2050. L’énergie éolienne y occupe une place importante. Pour stimuler ce processus, la loi sur les énergies renouvelables (Erneuerbare Energien Gesetz, EEG) garantit des prix d’achat fixes et l’achat obligatoire d’énergies renouvelables par les entreprises du secteur de l’énergie. Nous considérons donc que le marché allemand de l’énergie éolienne constitue un climat d’investissement stable. Nous sélectionnons des éoliennes de haute qualité et investissons votre apport uniquement dans des éoliennes en activité qui sont déjà raccordées au réseau électrique.

  •  
  •  
  •  
Les placements dans les ClimateBonds réalisés par les investisseurs de WindShareFund I, II et III ont d’ores et déjà permis l’acquisition d’éoliennes du fabricant Enercon dans deux parcs allemands.

Approbation du prospectus

Le prospectus de WindShareFund Europe N.V. (WindShareFund IV) a été approuvé par l’autorité des marchés financiers compétente du Luxembourg, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF), inscrite au registre des prospectus approuvés. Conformément au chapitre V du règlement (UE) 2017/1129, le prospectus a été notifié et inscrit dans les registres notifiés des pays repris ci-dessous :

  • Pays-Bas, Autoriteit Financiële Markten (AFM)

  • Belgique, Autorité des services et marchés financiers (FSMA)

  • France, Autorité des Marchés Financiers (AMF)

  • Allemagne, Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht (BaFin)

Il s’ensuit que les ClimateBonds sont disponibles dans les cinq pays susmentionnés. Le prospectus peut être téléchargé ci-dessous.

Risques

Tout investissement comporte des risques financiers. Investir dans des ClimateBonds vous expose à un risque de défaillance. En conséquence, vous pouvez perdre (une partie) de votre apport. Il se peut également que nous ne soyons pas en mesure de verser les intérêts (complets) ou la participation aux bénéfices, ou encore que vous ne trouviez pas acheteur dans le cadre d’une opération intermédiaire. Pour un aperçu complet des risques, veuillez vous référer au prospectus. L’approbation du prospectus par l’autorité de régulation ne doit pas être considérée comme une promotion des ClimateBonds.

“J’y vois un moyen très satisfaisant d’investir des fonds et d’en tirer profit. Je touche un complément à ma pension chaque trimestre, ce qui est extrêmement bienvenu.” Mme Stevens, participante au WindShareFund III.
  • Risque lié au vent

    Le vent ne souffle pas toujours avec la même intensité. En la matière, WindShareFund s’appuie donc sur des rapports établis dans la durée. Nos projections se fondent ensuite sur une estimation prudente de la prévision moyenne des vents.

    Défaillances techniques des turbines

    Les éoliennes peuvent connaître des défaillances techniques. Lorsqu’elles se produisent, celles-ci sont corrigées par le fournisseur des éoliennes sur la base d’un contrat de service complet. Le fournisseur garantit une disponibilité technique de 95 % à 98 % (le pourcentage exact varie selon les fabricants : Enercon, Siemens, Nordex, Vestas ou General Electric). Si cette disponibilité est inférieure, le manque à gagner est compensé par le fournisseur.

    Facteurs externes

    Les éoliennes peuvent être exposées à des dommages dus à des causes externes. Le parc éolien est assuré contre les dommages provoqués par une série de causes telles que la foudre, les avions et les explosions, contre ceux causés par une source extérieure au parc ainsi que contre les incendies survenant au sein des systèmes des éoliennes. Toutefois, tous les dommages ne peuvent être assurés (à des conditions acceptables), notamment ceux causés par des attentats terroristes, des catastrophes naturelles ou des situations de guerre.

    Baisse du prix de l’énergie

    Que se passe-t-il en cas de baisse du prix de l’énergie ? C’est précisément pour parer à cette éventualité que nous investissons en Allemagne, dans des éoliennes qui relèvent de la législation « EEG » initiale, qui garantit un prix d’achat fixe pour les énergies renouvelables dans la durée.

    Construction et permis

    Lors de la construction d’éoliennes, certaines circonstances peuvent entraîner le report ou le refus des permis nécessaires. WindShareFund ne prend pas ce risque : nous investissons uniquement dans des éoliennes en activité qui sont déjà raccordées au réseau électrique et produisent déjà de l’énergie renouvelable.

    Un aperçu complet de l’ensemble des risques figure dans le prospectus, que vous pouvez télécharger sans engagement.

    Les sept garanties des ClimateBonds de WindShareFund :

    1. Des éoliennes terrestres de haute qualité installées en Allemagne.

    2. La loi sur les énergies en vigueur en Allemagne (EEG) garantit des prix d’achat fixes pour les énergies renouvelables pendant toute la durée des ClimateBonds, voire au-delà.

    3. Nous investissons uniquement dans des éoliennes en activité déjà raccordées au réseau électrique.

    4. Garantie de disponibilité technique de 95 % à 98 %.

    5. Les éoliennes sont assurées de la manière la plus complète possible.

    6. Nous travaillons exclusivement avec des partenaires dont notre expérience nous conduit à penser qu’ils sont solides et fiables.

    7. Investissement vert et durable produisant des intérêts de base de 3 %.

  • Caractéristiques de WindShareFund Europe N.V. (WindShareFund IV)

    Produit
    ClimateBonds (obligations)
    Émetteur
    WindShareFund Europe N.V.
    Gestionnaire
    WindShareFund N.V.
    Intérêts de base
    3 % par an
    Paiement des intérêts
    Chaque trimestre
    Participation aux bénéfices
    Possible, 50 % à l’échéance (au prorata)
    Frais d’émission
    Frais uniques de 2 % (de la participation totale)
    Valeur
    1000 € par ClimateBond
    Participation à partir de
    1 ClimateBond
    Devise
    Euro
    Durée
    Maximum 10 ans
    Économies de CO2 par ClimateBond
    1,2 tonne par an
    Examen technique des éoliennes
    Deutsche WindGuard et ses partenaires
  • Pourquoi WindShareFund investit-elle en Allemagne ?

    L’Allemagne jouit d’une économie solide, d’une législation cohérente et est à la pointe de l’énergie éolienne. L’Allemagne bénéficie d’un climat d’investissement généralement stable, en particulier pour ce qui est des énergies renouvelables. La loi EEG (Erneuerbare-Energien-Gesetz) initiale, dans le cadre de laquelle s’inscrivent les acquisitions d’éoliennes de WindShareFund Europe N.V., garantit des prix d’achat fixes pour les énergies renouvelables. Valable pendant une durée de 20 ans au moins, cette législation constitue une base de stabilité et de certitude.

    Que prévoit plus précisément l’EEG initiale ?

    L’EEG instaure un régime d’incitation à la production d’énergies renouvelables. Il s’agit d’une législation bien ancrée qui stipule que l’énergie produite par des sources renouvelables est « prioritaire » par rapport à celle générée à partir de sources fossiles. Elle établit par ailleurs une redevance fixe pour la fourniture d’énergies renouvelables. Le régime prévoit l’obligation d’acheter des énergies produites de manière durable à un prix fixe établi pour une période de 20 ans par éolienne. Par le biais de cette législation, l’État allemand garantit donc indirectement que l’énergie produite doit être achetée à un prix fixe.

    Les intérêts de base de 3 % par an sont-ils garantis ?

    Tout investissement comporte des risques. Les ClimateBonds se caractérisent toutefois par le paiement d’intérêts fixes qui peuvent presque toujours être versés. Seules quelques situations exceptionnelles peuvent changer la donne. Techniquement, les intérêts de base de 3 % ne sont donc pas entièrement garantis. Cependant, les ClimateBonds constituent un produit d’investissement très stable, étant donné que les risques sont entièrement couverts dans la mesure du possible. En outre, nous collaborons exclusivement avec des partenaires fiables et réputés. Par conséquent, les participants ne courent pas plus de risques que nécessaire. Vous trouverez plus d’informations sur les risques et les garanties sur notre site web.

    Comment fonctionne la participation aux bénéfices ?

    Les éoliennes seront vendues à l’échéance des ClimateBonds. Après déduction de l’ensemble des frais et impôts, 50 % du bénéfice potentiel seront distribués aux participants au prorata de leur apport. Pour chiffrer la participation aux bénéfices d’un participant, il convient donc de diviser 50 % du bénéfice par le nombre de ClimateBonds, puis de multiplier ce montant par le nombre d’obligations qu’il détient. Ce montant est alors versé à chaque participant individuel.

    Quel est l’apport minimum ?

    L’apport minimum est de 1000 euros. Un investissement de 1000 euros correspond à une participation dans une ClimateBond. Il est évidemment également possible d’en acheter plusieurs. Ce prix d’entrée relativement bas permet à WindShareFund de rendre l’investissement accessible au plus grand nombre.

    Quels sont les frais facturés lors de l’inscription ?

    WindShareFund est parvenue à réduire les frais de participation au minimum. Les participants s’acquittent, en plus du montant de leur participation, de frais d’émission uniques de 2 %. Aucuns autres frais ne vous seront facturés pendant la durée du titre. WindShareFund ne vous impose pas de frais de gestion ou autres. La bonification des intérêts se poursuit pendant toute la durée des titres sans que vous ayez à vous soucier de frais imprévus.

    À quoi correspondent les frais d’émission ?

    Les frais d’émission correspondent aux frais que WindShareFund doit engager pour pouvoir proposer l’émission, notamment la levée de capitaux au sein du fonds. Pour l’investisseur, il s’agit d’un montant unique. En clair, ce sont en partie les frais d’émission facturés qui permettent de proposer les ClimateBonds.

    Pourquoi un investissement de 7000 euros permet-il à mon ménage d’atteindre la neutralité en CO2 ?

    L’énergie produite à partir de sources renouvelables compense celle générée par les émissions de CO2. En effet, l’énergie éolienne n’émet pas de CO2. Sachant qu’un ménage de deux personnes émet environ huit tonnes de CO2 pour son logement et ses transports et qu’investir dans une seule ClimateBond de WindShareFund équivaut à une réduction directe de 1,2 tonne de CO2 par an, un investissement dans sept ClimateBonds de WindShareFund revient à compenser intégralement les émissions de CO2 d’un ménage moyen de deux personnes.

    Pourquoi WindShareFund investit-elle dans des éoliennes terrestres ?

    Les éoliennes terrestres sont aisément accessibles. Elles sont en outre moins exposées aux effets des conditions météorologiques que celles installées en mer (par exemple l’impact à long terme de l’eau salée). Leur durée de vie est donc prolongée. La fréquence et le coût de leur entretien sont également moins importants. Sans compter que la construction d’éoliennes en mer implique des coûts plus élevés dus à l’acheminent du matériel. Enfin, la fondation des éoliennes en mer est plus complexe et plus coûteuse. En résumé, le coût global des éoliennes terrestres est moins élevé.

    Pourquoi le prospectus de WindShareFund IV a-t-il été enregistré et approuvé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) du Luxembourg ?

    WindShareFund entend donner à sa mission — accélérer la transition énergétique — un impact beaucoup plus international à court terme. À cet effet, nous proposons des ClimateBonds au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et en France afin de toucher directement un public nettement plus large. C’est la situation centrale du Luxembourg par rapport aux quatre autres pays ainsi que l’excellence de sa réputation et de son expertise dans le domaine des fonds d’investissement et des services bancaires qui ont incité WindShareFund à y faire approuver le prospectus. La CSSF est l’autorité nationale des marchés financiers du Luxembourg. Aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et en France, le prospectus a été inscrit aux registres des prospectus notifiés des autorités financières compétentes conformément aux règles de l’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF).

À propos de WindshareFund

WindShareFund propose d’investir dans la préservation de l’environnement de manière simple et attrayante. Au travers des ClimateBonds, les participants investissent dans des éoliennes de première qualité. Ce placement extrêmement intéressant va donc de pair avec une contribution à la transition vers une énergie verte et durable.

Transition vers une énergie durable

Pour assurer notre avenir, préserver la planète sous sa forme actuelle et la transmettre aux générations futures, il est indispensable de réduire nos émissions de CO2. Nous pensons qu’il est important que chacun puisse contribuer à promouvoir la transition vers une énergie durable. Plus nous serons nombreux à nous y engager, plus vite nous pourrons obtenir des résultats ensemble, accélérer la transition énergétique et amplifier son impact.

Situation de WindShareFund depuis l’ouverture du premier fonds, le 30 avril 2015

  • Quatre fonds mis en place (trois fonds classiques et un fonds de croissance) 1812 participants à 29 400 obligations
  • Trimestres écoulés depuis l’achèvement du premier fonds : 17 Intérêts trimestriels versés : 17 x
  • De l’électricité verte fournie à 8000 ménages par an Réduction des émissions de CO2 à hauteur de 11 760 tonnes = 588 000 arbres par an

Équipe

WindShareFund a été fondée et est gérée par Charles Ratelband. Au terme de ses études de gestion d’entreprise, Charles Ratelband acquiert de l’expérience à divers postes au sein de différentes sociétés d’investissement. En 2007, il crée sa propre société, spécialisée dans l’investissement, les conseils aux institutions ainsi que la structuration, la mise en place et la supervision d’opérations d’investissement internationales en mettant particulièrement l’accent sur l’Allemagne.

C’est en 2011 que lui vient l’idée de combiner son esprit d’entreprise avec sa passion pour la nature. Il s’avère alors indispensable de réduire les émissions de CO2 par une accélération de la transition énergétique. Des études approfondies sur les possibilités offertes par le marché européen en matière d’investissement, en particulier celui de l’Allemagne, aboutissent à la création de WindShareFund. Grâce à une équipe de professionnels chevronnés et à de solides partenaires commerciaux, quatre fonds d’investissement ont ainsi été mis sur le marché depuis 2015.

  • Charles (C.E.) Ratelband BBA Charles (C.E.) Ratelband BBA
    Charles (C.E.) Ratelband BBA Managing Director
  • Evertjan (E.) van Roekel LLM MA Evertjan (E.) van Roekel LLM MA
    Evertjan (E.) van Roekel LLM MA Operations Director
  • Richard (R.A.V.) Jacobs Richard (R.A.V.) Jacobs
    Richard (R.A.V.) Jacobs Head of Client Services
  • Sander (S.K.) van Zijl Sander (S.K.) van Zijl
    Sander (S.K.) van Zijl Head of Business Development
  • Nicole (N.M.G.) Klazen Nicole (N.M.G.) Klazen
    Nicole (N.M.G.) Klazen Account Manager
  • Jacques (J.) Kleingeld Jacques (J.) Kleingeld
    Jacques (J.) Kleingeld Account Manager
  • Julia (J.) Bron LLM MBA Julia (J.) Bron LLM MBA
    Julia (J.) Bron LLM MBA Finance Manager
  • Pieter (P.W.H.M.) van de Kimmenade MBA Pieter (P.W.H.M.) van de Kimmenade MBA
    Pieter (P.W.H.M.) van de Kimmenade MBA Trustee (honorary)

Partenaires

  • Captin

    Captin, qui faisait partie de la banque Van Lanschot jusqu’en octobre 2017, assure la gestion du registre des participants au fonds WindShareFund I. En tant que société d’investissement, Captin B.V. est autorisée à exploiter un système multilatéral de négociation, à recevoir et à transmettre des ordres ainsi qu’à les exécuter. Supervisée par l’Autorité des marchés financiers des Pays-Bas (AFM) et De Nederlandsche Bank (DNB), Captin est inscrite au registre de l’AFM.

  • KPMG Meijburg & CO

    KPMG Meijburg & CO est une société de conseil fiscal de premier plan dont les services sont synonymes de qualité, d’engagement et d’intégrité. Elle a assuré la rédaction de la description des conséquences fiscales, aux Pays-Bas, des documents des fonds d’investissement WindShareFund I, II et III.

  • Deutsche WindGuard

    Deutsche WindGuard est une grande entreprise allemande, opérant au niveau international, qui apporte aux investisseurs, aux promoteurs, aux fabricants ainsi qu’aux dirigeants publics et privés du monde entier une expertise pointue et indépendante concernant tous les aspects de l’énergie éolienne. Pour le compte de WindShareFund, Deutsche WindGuard réalise principalement des enquêtes de contrôle préalable relatives aux éoliennes.

“Pour l’avenir de nos enfants, afin que nous puissions laisser une terre viable aux nouvelles générations. L’achat via la procédure d’enregistrement est à la fois simple et clair ; les contacts avec la société sont aisés.” Famille Pietersen, participants aux fonds WindShare I et III.
Isobaren

Fondation WindShareFund

  • WindShareFund® rend l’investissement durable accessible au plus grand nombre. Par ailleurs, la Fondation WindShareFund soutient des projets dans des domaines tels que la protection de la nature, le développement de technologies durables et la préservation de la richesse de notre patrimoine culturel. Dans ce cadre, la Fondation WindShareFund a engagé un partenariat durable et structurel avec le site de Kinderdijk, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et l’association Bears in Mind.

À propos de l’énergie éolienne

Les changements climatiques dus aux gaz à effet de serre constituent un problème croissant dont les émissions de CO2 sont une des causes principales. En effet, à l’échelle planétaire, la production d’électricité est responsable de 41 % des émissions de CO2 liées à l’énergie.

Transition vers une énergie durable

La majeure partie de la production d’énergie repose sur l’utilisation de combustibles fossiles rares dont les sources ne sont pas inépuisables. Cette situation est extrêmement dommageable pour l’environnement. Qui plus est, l’approvisionnement énergétique de l’Europe dépend à 50 % des importations de ces combustibles fossiles polluants dont une partie provient de régions politiquement instables. Afin de garantir les besoins énergétiques futurs, la transition vers une énergie durable est la solution souhaitée et nécessaire.

À l’heure actuelle, l’Europe dépend des importations de combustibles fossiles à hauteur de 50 %.

Le développement du marché des énergies renouvelables est à la hausse

L’énergie éolienne est une technique éprouvée et fiable. Il s’agit de la meilleure option, la plus propre, pour réduire les émissions de CO2. Les éoliennes ne cessent de gagner en efficacité et en rentabilité, tandis que leurs coûts continuent de baisser. À l’échelle mondiale, la transition vers une énergie verte et durable est de plus en plus considérée comme une nécessité. Le développement du marché des énergies renouvelables affiche une nette tendance à la hausse qui se poursuivra au cours des prochaines dizaines d’années.

Isobaren
“Nous sommes tous les deux un peu “idéalistes” : investir dans les énergies renouvelables, ça nous parle.” Annemieke et Roy Zeegers, participants au WindShareFund II et III.

Objectifs de développement durable

Les dirigeants du monde ont approuvé les objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 lors d’un sommet historique des Nations unies organisé en septembre 2015. Au cours des années à venir, sur la base de ces nouveaux objectifs universellement applicables, les 193 pays signataires mobiliseront leurs efforts pour lutter, entre autres, contre le changement climatique. L’un des objectifs concrets concerne la promotion d’une énergie propre et abordable. Vous souhaitez y contribuer et bénéficier d’un taux d’intérêt intéressant sur votre investissement ? Inscrivez-vous sans tarder.

Oui, je souhaite recevoir plus d’informations sans engagement

Entrez vos coordonnées ici et vous recevrez immédiatement la trousse d'information complète WindShareFund IV ClimateBonds par e-mail (Brochure, Factsheet et Prospectus).

N'hésitez pas à nous contacter par e-mail, WhatsApp ou téléphone (pendant les jours ouvrables de 9h à 17h). Nous sommes heureux de vous aider, vous pouvez nous joindre à:

  • Téléphone +32 (0) 2 792 57 67
  • WhatsApp +31 (0) 6 30 49 71 28 +31 (0) 6 30 49 71 28

    Laissez-nous votre adresse e-mail sur WhatsApp pour recevoir le dossier d’information complet dans les plus brefs délais : brochure, fiche d’information et prospectus. Vous pouvez aussi nous indiquer un moment auquel nous pourrons vous rappeler à votre meilleure convenance.

  • E-mail